Accueil / Business / Finance / Shire rachète Baxalta pour 32 milliards de dollars

Shire rachète Baxalta pour 32 milliards de dollars

Shire Pharmaceuticals, groupe pharmaceutique britannique installé à Dublin, a fait l’annonce selon laquelle, lundi l’acquisition de l’américain Baxalta International pour presque 32 milliards de dollars (29,35 milliards d’euros), une transaction qui devrait lui donner la possibilité de devenir l’un des géants dans le traitement des maladies rares au monde.

1191578_shire-baxalta-nouvelle-opa-geante-dans-la-pharmacie-web-tete-021611644579_660x352p

Shire a dû se battre pendant six mois pour amener le conseil d’administration de Baxalta à soutenir ce rapprochement. Le laboratoire britannique avait précédemment, en juillet, présenté une offre de 30 milliards de dollars, totalement en actions, pour essayer de racheter le spécialiste des traitements des maladies rares du sang, des cancers et des troubles du système immunitaire.

Il a finalement été forcé d’ajouter un encouragement en cash.

Les actionnaires de Baxalta vont recevoir 18 dollars en numéraire et 0,1482 ADS (American depositary share) de Shire par titre détenu, ce qui offre une valorisation totale de 45,57 dollars par action reposant sur le cours du 8 janvier.

Le prix proposé représente une prime de 37,5% comparé au cours de Baxalta du 3 août, de 32,58 dollars, juste avant que Shire manifeste son intérêt pour la société américaine.

Lundi, l’action Baxalta enregistrait une perte de 1,97% à 39,22 dollars à la Bourse de New York vers 18h30 et le titre Shire a baissé de 8,23% à 3.925 pence à la Bourse de Londres.

Shire avait fait une première offre entièrement en actions pour éviter un paiement en partie en numéraire ne représente un danger pour le statut d’exonération fiscale dont avait profité la division de Baxalta de Baxter International exécutée l’an passé.

Mais le directeur général de Shire, Flemming Ornskov, a déclaré qu’il était persuadé lundi que les 18 dollars de cash aux actionnaires de Baxalta ne douterait pas de ce statut.

Traitement contre l’hémophilie

Le nouveau groupe né de la fusion des deux laboratoires devrait dévoiler une croissance à deux chiffres de son chiffre annuel, qui va atteindre plus de 20 milliards de dollars d’ici 2020, d’après les prévisions présentées par les deux sociétés.

A propos de Stéphane

Stéphane
Fan d'automobile, de sport et de politique. Mon avis et mes articles n'engagent que moi.