Accueil / Etudes / Les meilleurs plans pour trouver un logement étudiant a quand on a un budget serré

Les meilleurs plans pour trouver un logement étudiant a quand on a un budget serré

Trouver un logement situé près de l’université surtout quand on n’a pas assez d’argent, peut devenir difficile.

Toutefois, les idées ne manquent pas quand il faut aider les étudiants, à s’en sortir dans ce genre de cas. Comment trouver des solutions ou des offres correspondant au budget ?

La rentrée université pointe à l’horizon et vous faites certainement partie de ces jeunes qui n’ont pas prévu un budget conséquent pour un logement étudiant.

Comme vous le savez, trouver un logement étudiant peut-être difficile et trouver le logement étudiant idéal peut être une exception. Comme le coût de la vie étudiante ne fait que monter, surtout avec les derniers chiffres pour la rentrée 2016.

D’après une étude effectuée par l’Union nationale des étudiants de France (Unef), me coût de la vie étudiante aurait connu une hausse de 1,23%. Et ce qui occupe plus de place dans la dépense des étudiants c’est le logement. Ce qui pousse à dire que les étudiants recherchent activement des bonnes idées pour trouver un logement.

Vous en avez plusieurs comme le fait d’habiter un logement vacant grâce à Camelot Europe. Il s’agit d’un marché de location de biens immobilier inoccupés pas très célèbre. Le concept a été expérimenté aux Pays-Bas et en Angleterre.

Renseignez-vous auprès de l’entreprise néerlandaise, Camelot Europe dont le modèle économique repose sur le fait de proposer ce type de logement en France depuis deux ans et qui se défend de disposer de 300 chambres en France. en fait, l’entreprise gère des immeubles de bureaux ou encore des appartements qu’elle propose temporairement à des résidents pour une durée d’occupation d’une année et demi. Ce qui serait une option non négligeable pour un étudiant qui ne vit pas dans la ville ou un étudiant stagiaire ou en alternance.

Le plus de cette alternative en termes de logement n’est autre que le prix car pour louer une chambre de 15 à 17 m² dans un immeuble habité et de 30 à 35 m² dans un immeuble de bureaux à Paris et en Île-de-France, l’étudiant pourra débourser au minimum 221 euros minimum. De plus, ce prix inclut, le chauffage, l’électricité et l’eau. « A Marseille, Châtellerault, Chauny, ou encore Rouen ou nous avons des chambres occupées par des étudiants », revendique Ophélie Simon, responsable opérationnelle de l’antenne française. Par contre, les étudiants ont l’obligation de se reloger très vite, car le gestionnaire ne dispose que d’un préavis d’une durée d’un mois.

L’autre solution est Swap&study, créé en septembre 2015 par trois pères de familles. Ceux-ci avaient remarqué que pour faire des études, les étudiants étaient obligés de partir de leur maison familiale. Résultat, la chambre familiale était restée vacante. Alors sur la base d’échanges, l’étudiant qui quitte sa chambre au domicile familial avec un autre qui la loue. Ce qui permet de combler les dépenses occasionnées par la location d’un logement étudiant.

A propos de Stéphane

Stéphane
Fan d'automobile, de sport et de politique. Mon avis et mes articles n'engagent que moi.