Accueil / Business / Immobilier / La mairie de Paris s’attaque aux locations illicites

La mairie de Paris s’attaque aux locations illicites

Face aux nombreux cas de locations non autorisées, la Mairie de Paris, a pris la décision de publier en open-data, la liste des meublés touristiques reconnus dans la ville.

La ville encourage donc, les propriétaires qui n’ont pas l’autorisation de louer leurs appartements aux touristes à se conformer à la loi.

Ces derniers temps, plusieurs capitales européennes, se sont lancées dans la chasse aux meublés touristiques illégaux. La ville de Berlin a de son côté lancé un site web appelant les habitants à dénoncer les propriétaires qui louent leur maison sur Airbnb sans avoir obtenu une autorisation de la mairie. C’est d’ailleurs, cette idée qui a poussé la ville de Paris à se lancer dans cette guerre contre les logeurs illicites en publiant la liste des maisons qui respectent la loi dans la ville.

On y retrouve les adresses des logements qui respectent la loi en ligne sur opendata.paris.fr.

Dans un communiqué de la Mairie de Paris, on pouvait lire, « Nous publierons ces informations chaque mois ». Cette liste sera renforcée d’ici décembre, afin de faire un examen des chiffres en mettant surtout, l’accent sur les maisons autorisées et d’autres types d’autorisations comme des bureaux convertis en hôtel.

126 habitations déclarées

Dans la liste publiée, on recense, 126 maison uniquement que leurs propriétaires ont déclaré dans la ville. C’est un chiffre insignifiant, alors que d’après les estimations, il existe 20 000 logements meublées touristiques non déclarés dans la ville.

A propos de Stéphane

Stéphane
Fan d'automobile, de sport et de politique. Mon avis et mes articles n'engagent que moi.