Accueil / Tech / Science / L’impact du tabac sur la modification du cerveau de l’enfant

L’impact du tabac sur la modification du cerveau de l’enfant

L’alcool et la cigarette figurent parmi les premières choses qu’on déconseille à une femme enceinte. Certains ne pensent pas que la nicotine ait moins d’effets nocifs sur la croissance du bébé que le stress et l’alcool.

Toutefois, plusieurs études démontrent que le tabagisme passif surtout au cours de la grossesse augmente chez l’enfant à venir le risques de trouble de l’attention et ceux de s’adonner au tabac.

Des chercheurs de l’université du Connecticut ont montré qu’il y a, chez les souris, un mécanisme génétique qui fait connaître comment la nicotine agit sur le cerveau. La nicotine en effet, en se substituant à l’acétylcholine, essentielle au développement, occasionne dans le cerveau du futur bébé des altérations de la structure des neurones et de leurs zones de connexion.

D’autres études faites sur des souris ont révélé que la nicotine était à l’origine d’une perturbation dans la formation et la réorganisation des synapses. Ceci provoque chez ces animaux, une hypersensibilité qui e rapprocherait de celle observée chez l’homme lors de ses troubles d’attention avec hyperactivité. Ces effets, font remarquer les chercheurs, continuent jusqu’à l’âge adulte et témoignent ainsi de la réelle nocivité du tabac.

A propos de Stéphane

Stéphane
Fan d'automobile, de sport et de politique. Mon avis et mes articles n'engagent que moi.