Accueil / Loisirs / Auto-Moto / Automobile : polémique autour du double salaire de Carlos Ghosn.

Automobile : polémique autour du double salaire de Carlos Ghosn.

La question que l’on se pose au niveau du Medef est celle de savoir si Carlos Ghosn est PDG de Nissan et PDG chez Renault à « mi-temps » ? La réponse à cette question permettra de savoir si ce dernier pourrait toucher un salaire de 7,2 millions d’euros pour l’exercice 2015.
 
Le 29 avril dernier un peu plus de la moitié des actionnaires (54%) a voté contre la rémunération de ce dernier. Toutefois, le conseil d’administration n’a pas jugé utile de prendre en compte ce vote en validant la rémunération seulement quelques heures après l’assemblée générale.
 
La procédure de la validation du salaire du patron franco-brésilien n’est pas aussi bien perçue au niveau du haut comité du gouvernement d’entreprise (HCGE), qui est l’organe chargé du code de bonne gouvernance AFEP-Medef et du patronat français.

Et pour exprimer toute sa préoccupation concernant l’affaire, un courrier confidentiel a donc été envoyé aux intéressés dont le contenu a été publié jeudi 26 mai dernier.
 
Le contenu du message ne remet pas en cause la structure ni la transparence de cette rémunération mais plutôt la manière dont le conseil d’administration a dû valider la rémunération la même journée après que les actionnaires s’y soient opposés.

Pour sa part, le conseil d’administration aurait dû après refus des actionnaires expliquer comment à son niveau, il comptait rémunérer ce dernier car rien ne les empêchait d’invalider la rémunération.  

A propos de Stéphane

Stéphane
Fan d'automobile, de sport et de politique. Mon avis et mes articles n'engagent que moi.