Accueil / Tech / Science / Améliorer la croissance des bébés prématurés avec la citrulline

Améliorer la croissance des bébés prématurés avec la citrulline

A l’occasion de la Fête de la Science plusieurs scientifiques et jeunes scientifiques vont recevoir des prix. C’est le cas d’Aurélie Bourdon qui a reçu une bourse pour récompenser les travaux de recherches qu’elle a mené.

Cette jeune scientifique de 33 ans a eu « un coup de cœur pour les sciences depuis son adolescence quand elle jouait au Docteur Maboul » explique-t-elle. Plusieurs années après, cette jeune scientifique prometteuse va bientôt soutenir sa thèse. Chercheuse en nutrition à l’université de Nantes était dans la liste des trente femmes qui ont reçu des prix L’Oréal et l’Unesco lors de la Fête de la science.

Originaire de Nantes, celle-ci a reçu une bourse de 15.000 euros pour ses travaux de recherches qui pourraient contribuer à l’amélioration de la croissance des nouveaux nés fragiles.

Une molécule pour faciliter la croissance

Il faut dire que dans le monde, il y a près de 20 millions d’enfants qui naissent prématurément avec un poids qui ne dépasse pas les 2,5kg. « A partir du moment où le placenta ne permet plus au fœtus de se nourrir, il faut tout simplement interrompre la grossesse en faisant naître le bébé qui sera placé en couveuse. Une tâche qui n’est pas sans risques car souvent les bébés meurent, souligne la chercheuse. La chercheuse explique son travail consiste à savoir si la molécule appelée citrulline, favoriserait la croissance du bébé. »

Cette molécule qui est créée par l’intestin existe aussi dans la pastèque, et plusieurs sportifs la consomment car elles contribuent à l’augmentation de la masse musculaire. Il faut aussi dire que l’alimentation d’un bébé peut comporter des problèmes à la longue. «  les fœtus dont la croissance est mauvaise peuvent rencontrer des problèmes de santé comme les maladies graves ou chroniques quand ils seront adultes tels que le diabète, des problèmes cardiovasculaires ou encore », précise la chercheuse.

Plusieurs doutes

Mais le travail d’Aurélie qui se trouve encore à l’étape de recherche pré-clinique. Il y a encore des années de recherches pour arriver à un résultat conséquent. Ceux-ci donneront naissance à de nouveaux types de laits riches en citrulline. Pour l’instant, elle veut juste participer à la promotion de la femme dans le monde de la science, alors que c’est un domaine plus réservé à la gente masculine évoluer une autre cause.

A propos de Pablo

Pablo
Pablo, 24 ans. Originaire du Pérou, je suis passionné de nouvelles technologies et de jeux vidéos !